Nous avons repensé nos manières de travailler en plaçant, par exemple, les matières écologiques, moins polluantes, naturelles ou artificielles ou encore recyclées, en amont de la création. Désormais ce ne sont pas seulement nos envies de style qui priment : nous tentons plutôt de les adapter au mieux pour développer des pièces plus respectueuses de notre santé et de notre environnement.

— Chrysoline De Gastines, Co-fondatrice
En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Pour plus d’informations sur le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte.